Mathieu Hug – Tilkal

Gagnant du prix de l’entreprise Innovante 2019, Mathieu nous donne des nouvelles. de Tilkal, une aventure entrepreneuriale à base de Blockchain.

En 2020, voici les chiffres clés :

17 personnes.

Principaux clients publics : Danone, Casino.

Levée de fonds : 3,5 M€.

Où en est votre aventure entrepreneuriale depuis notre interview ?

L’événement majeur est l’annonce du déploiement de l’initiative Track & Connect de Danone: traçabilité de tout l’approvisionnement de lait infantile vers la Chine, depuis les usines dans le monde jusqu’aux consommateurs en Chine, à travers tous les distributeurs intermédiaires tier 1 & 2. Le suivi des flux est assuré par la plate-forme Tilkal, avec une granularité très fine de traçabilité (sérialisation individuelle de chaque boite). C’est sans aucun doute le projet le plus ambitieux et le plus vaste de traçabilité bout en bout en bout et de blockchain pour supply chains: gros volume, échelle industrielle, business case clair.

Quel apprentissage capital souhaiteriez-vous partager depuis notre rencontre initiale ?

On voit nettement que l’on sort du « hype » autour de blockchain et c’est une très bonne chose. Progressivement on sort des questions sans grand intérêt (« quelle blockchain utilisez-vous? ») pour aller vers les 3 vrais sujets pour les données industrielles:

– gouvernance du réseau blockchain: est-il vraiment décentralisé ou de facto centralisé chez un acteur technique unique, perdant du coup toutes ses propriétés;

– souveraineté des données: notamment en regard de l’origine du fournisseur de la plateforme de traçabilité (Europe, US ou Chine)

– interopérabilité: aucune plateforme de traçabilité ne sera hégémonique, ce ne serait d’ailleurs pas souhaitable d’un point de vue risque. Donc les plateforme de traçabilité devront s’interconnecter comme les opérateurs télécom sont interconnectés. Techniquement il n’y a aucune difficulté majeure: le frein aujourd’hui c’est la compatibilité des business models, et donc que chaque fournisseur accepte de ne pas être hégémonique…

Laisser un commentaire